SPIRIT MOTORCYCLES

Répondre au sujet

Aller en bas

SPIRIT MOTORCYCLES

Message  Laurent le Mar 29 Nov - 18:38

Spirit Motorcycles dévoile trois motos ultra-performantes à moteur Triumph

Spirit Motorcycles, nouveau constructeur britannique très porté sur la compétition, lance en petite série d'inédites motos haut de gamme et racées : la sportive GP-Sport, sa déclinaison roadster GP-Street et la pure pistarde GP-Corse R. Toutes sont motorisées par l'excellent 3-cylindres de la Triumph Daytona 675 réalésé à 749 cc. Présentation.
Nouveautés
Sportive
2017
Découverte


0
+
Imprimer
Envoyer cet article à un ami[url=http://twitter.com/home?status=Spirit+Motorcycles+d%C3%A9voile+trois+motos+ultra-performantes+%C3%A0+moteur+Triumph http://www.moto-net.com/article/spirit-motorcycles-devoile-trois-motos-ultra-performantes-a-moteur-triumph.html via @MotoNetCom]Partager sur Twitter[/url]Partager sur Facebook

Spirit Motorcycles surprend en dévoilant de nouvelles motos prêtes à entrer en production en très petites séries (50 exemplaires chacune), développées en toute discrétion de l'autre côté de la Manche autour d'une base moteur de Triumph Daytona 675. La démarche a quelque chose de rassurant, à une époque où des projets prometteurs font régulièrement le buzz à partir d'images 3D, mais souvent sans aucune application concrète...
Tout juste découvertes, les motos de Spirit Mortorcycles sont bien réelles et seront même en vente début 2017 à des tarifs très élevés, allant d'environ 50 000 € à plus de 80 000 € ! Cette commercialisation est indispensable pour s'engager en Superport britannique, deuxième étape visée à court terme par les fondateurs de Spirit Motorcycles : l'ancien pilote Tony Scott - dont la structure T3 Racing est le partenaire technique de Triumph en championnat anglais - et son associé, le designer Kev Taggart.
[size]
Les deux co-fondateurs, férus de courses et de belles mécaniques, ont créé des motos à fort contenu technologique : la sportive GP-Sport, sa déclinaison roadster GP-Street et la pure pistarde GP-Corse R. Ces trois motos inédites utilisent la même plateforme : un "3-pattes" Triumph dont la cylindrée est portée de 675 à 749 cc par augmentation de sa course de 49,6 à 55 mm (l'alésage de 76 mm reste d'origine), inséré au chausse-pied dans un cadre treillis tubulaire fait maison renforcé au chrome molybdène, comme KTM.

160 ch et seulement 145 kg sans essence... Crazy !

Les soudures brasées de ce châssis attirent immédiatement l'oeil, tout comme les carénages et les supports de la selle autoporteuse en carbone. La présence de suspensions K-Tech - dotées d'une infinité d'ajustements possibles -, de freins Brembo ou PFM et des roues forgées en aluminium Dymag concourent aussi à expliquer le positionnement ultra-élitiste des Spirit Motorcycles! 
Un bras oscillant en alu, lui aussi "home made", complète ce châssis dont plusieurs valeurs géométriques - déport, chasse ou empattement - sont entièrement réglables, comme sur une "vraie" moto de course. Le poids serait de seulement "145 kg sans essence", un seuil extrêmement - et étrangement... - bas. Autre motif d'étonnement quant à ce poids record (une MotoGP pèse 157 kg à sec !) : le fait qu'il soit identique quelle que soit la version, GP-Sport, GP-Street et GP-Corse...
[/size]
[size]
Une autre caractéristique des Spirit Motorcycles laisse pantois, voire un rien perplexe : leur puissance annoncée de 160 ch à 13 200 tr/mn, soit 32 ch de plus que la Daytona d'origine ! Les déclinaisons "R" des GP-Sport et GP-Street - encore plus performantes et cinq kilos plus légères (soit 140 kg !) - développeraient même 180 ch ! Et ce à la roue arrière, please ! 
Certes, le réalésage et l'augmentation de la compression (de 13,1:1 d'origine à 13,8:1 sur les "R") ont permis de gagner des chevaux, tout comme les modifications sur l'injection - confiée à une centrale Motec paramétrable - et l'échappement désormais en titane. Mais de là à atteindre de telles performances supplémentaires, sans compromettre la fiabilité ?
Enfin, dernier argument high-tech : une électronique de pointe, comprenant entre autres un shifter, un anti-wheeling, un contrôle de traction, un frein moteur réglable mais aussi la collecte en temps réel de tout un tas de paramètres à exporter ensuite en wifi ou via un module utilisant une connexion 4G, installé sur les versions R des GP-Sport et GP-Street ! 
En théorie, ces technologies autorisent aussi des interventions à distance sur certaines variables électroniques de la moto, comme une modification de sa cartographie. Inutile de préciser que chaque Spirit Motorcycles peut recevoir une conséquente liste d'options, dont des préparations de la fourche et - encore - plus de capteurs (température des pneus, pression dans la boîte à air, etc.). Un sacré programme, à admirer en vidéo et en photos ci-dessous.

 Vidéo promotionnelle de la Spirit Motorycles GP-Sport


Galerie photo Spirit Motorcycles GP-Sport, GP-Street et GP-Corse R 2



 











[/size]
avatar
Laurent
.
.

Messages : 14551
Age : 52
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum